a
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor.
Image Alt

Historique du Festival

Le site

Situé à côté des Jardins à la Française, quatre vastes carrés compose le potager du domaine. Etant d’une surface totale de plus d’un hectare, il se place parmi les plus grands potagers privés du département. Nous pouvons voir là-bas, des anciennes serres et le fruitier qui eux témoignent de l’activité botanique existent encore aujourd’hui.

Témoignage historique

Les nombreuses archives du Château et du « Fonds Lorgeril » des archives départementales, prouvent une activité botanique et potagère à la Bourbansais depuis 1690. Comme pour les « jardins à la française », qui ont obtenu le label « Jardins Remarquables » (attestant de l’entretien des jardins pendant 250 ans), les jardins potagers, dénommés « petits et grands jardins », ont constamment été entretenus et mis en culture. Les seigneurs de la Bourbansais, les sieurs Huart et d’Armaillé, puis Lorgeril ont régulièrement planté et cultivé de nombreuses espèces d’arbres fruitiers et de légumes, recherchant toujours de nouvelles espèces. Le potager, vivrier avait autant d’importance que les « jardins à la française ». Une des cultures les plus anecdotiques fut celle des asperges, si prisées qu’il fallut faire garder le potager, suite à de nombreux vols.

 

Un personnage emblématique

Louis de Lorgeril (1778-1842), directeur général de l’agriculture de Louis Philippe a utilisé ses vastes terrains de la Bourbansais pour développer et promouvoir de nouvelles plantes et techniques agricoles. Ami de Vilmorin, il crée dès 1815, les « comices agricoles », société encore vivante de modernisation de l’agriculture. Il s’intéresse aux légumes, aux engrais et crée une société de pomologie afin d’améliorer les différentes espèces de pommiers bretons. Le potager de la Bourbansais a été et sera un condensé des nombreux travaux réalisés par celui qu’on a nommé le « premier des agronomes bretons ».

 

Un potager pédagogique

L’équipe pédagogique de la Bourbansais utilise le potager, qui a été recréé, pour en faire un outil pédagogique pour ses différentes clientèles. S’inspirant du « Potager du roi » de Versailles, elle propose aux scolaires, aux seniors et tout public des visites guidées, basées sur l’histoire des plantes, légumes et jardins.

 

Les Jardins à La Française

« Les Jardins à la Française », tel que ceux inspirés par André Le Nôtre sous le règne du Roi Soleil, exprime la volonté de corriger la nature pour y imposer de l’ordre et de la symétrie en opposition au jardin anglais.

Ce modèle français, qui a été imité par de nombreuses cours royales européennes, revêt un enjeu politique. Il marque la grandeur et la maîtrise du monarque, il est aujourd’hui encore la référence ultime de la maîtrise paysagère. Ils possèdent depuis plusieurs années le label « Jardins remarquables », car nous avons pu prouver qu’ils ont toujours été entretenus depuis leur création en 1745

À La Bourbansais, il se prolonge au sud par une très belle perspective de plus de 800 mètres de long, classée Monument Historique depuis 1957.

 

Naissance du Festival Plantes & Saveurs au Potager

Suite aux rénovations du Jardin potager et floral, l’Association culturelle de la Bourbansais a voulu mettre à l’honneur ces jardins. Elle a donc décidé de créer en 2014 ; la première édition des «Journées plantes et saveurs au potager» le dernier week-end de septembre.

En effet, l’automne étant une belle saison et se trouvant avant le froid hivernal et la tombée des feuilles, organiser cet évènement floral le dernier week-end de septembre est propice aux plantations et tailles d’hiver.

Depuis, ce festival a pris de l’ampleur et gagne en notoriété. C’est alors dans la continuité, que cette année se déroulera la 5ème édition du Festival des plantes et saveurs du potager le 29 et 30 septembre !